posts de octobre 2008


Rock’n Roll, Baby!

Bon passons aux choses sérieuses: en matière de clips, j’ai montré que je savais rigoler, c’est bien mais j’ai une réputation à tenir, moi.

Car figurez-vous que je suis supposée être LA fan de rock parmis mes amis auprés de qui mes maigres connaissances en ce domaine font illusion (c’est bon j’ai assez montré de fausse modestie, là?). Attention ce que j’entends ici par rock n’est pas tant le sens strict de ce terme (je ne suis pas Philippe Manoeuvre aprés tout!), qu’un genre musical qui s’oppose aux autres, tels que le r’nb, le rap, le jazz, le hip hop, la varieté, etc…, genres que je déteste par ailleurs (ben oui c’est dans la nature des fans de rock de détester tout le reste…), à part peut-être l’électro, ça dépend.

Je dirait que je suis plutôt fan de rock indé (pendant) ou « indie rock » pour faire stylée, mais bon comme personne n’est jamais d’accord sur la définition du terme ou sur les groupes qui en font partie, disons que j’aime le rock. Mais pas le métal. Enfin pas trop. Et que j’aime pas le rock trop vieux (genre AC/DC, métallica, etc…) ni trop djeuns (genre BB brunes). Et que je préfère le rock anglais malgré quelques exceptions notables.

 Enfin bref, tout ça pour introduire ma section musique et commencer par une petite curiosité de ma part: Quel est à chacun votre (ou vos si vous n’arrivez vraiment pas à trancher) groupe ou artiste préféré?

Moi je vous donne une photo en indice…

                                                                                  Alors vous avez deviné?

« Pop! Goes my heart »

Allez la suite!

Dans ma, déjà j’en suis sûre, populaire catégorie intitulée « clips…le meilleur du pire », voici un autre de mes favoris, même s’ il est c’est sûr difficile de faire mieux que Armi et Danny, j’en conviens. Alors faisons différent!

Le clip qui suis est extrait du film « le come-back » avec Hugh Grant (le chéri de ma maman) et Drew Barrymore. Dans ce film, Hugh Grant joue une star sur le retour, ex-membre d’un boys-band britannique à succès dans les 90′s.

Ce clip, hilarant, est le tube supposé de ce groupe. Je ne sais pas ce qui me fait le plus rire: l’excellente caricature de ce type de groupe ou le déhancher irrésistible de Hugh Grant…

Mention spécial aux coiffures très « vivelle dop » mdr!

Image de prévisualisation YouTube

 

 

I am (se)X(y)

Bon, je reconnais que pour le premier « beau mec », en choisissant Gale Harold je ne me suis pas trop mouillée car les opinions dissidentes ne devraient pas être trop nombreuses (surtout après cette photo…).

Il est donc temps cher visiteur que je te montre une vision plus controversée de ma conception de la beauté et du charme masculins.

Notre prochain lauréat par son teint pâle et son style vestimentaire particulier devrait, quant à lui, susciter la controverse.

Il s’agit de Chris Corner, membre du (très bon) groupe Sneaker Pimps et plus récemment du (non moins bon)  I am X.

En plus de sa jolie voix (voire ici: http://fr.youtube.com/watch?v=rgCleCTHvG8), je dois dire que j’adore son style, sa minceur et sa peau claire, ce côté gothico-romantique…

Pas vous?

                                                                                    Le très beau et très blanc Chris Corner...                

 

« You’re so gay and you don’t even like boys… »

Cher visiteur de ce blog, partageras-tu mon avis?

Voici donc une section hautement spirituelle et utile de mon blog dont le titre parle de lui même. Avant de croûler sous les critiques et de recevoir des commentaires incrédules pour les plus polis ou indignés et dédaigneux pour les autres, je tiens à préciser que comme tout jugement de valeur, ma définition des « beaux mecs » est subjective et sujette à débat puisque très étrangement sur ce point, je ne suis pas toujours en majorité. No comment monblogchéri…lol

Ceci étant dit, passons au corps du sujet. Sans mauvais jeu de mot.

Notre premier beau mec est Gale Harold ( là je sais que monblogchéri se demande pourquoi diable je ne commence pas par Brian Molko, en fait je le réserve pour la catégorie à venir « fan de… »).

Pour ceux qui l’ignorent, Gale est un des acteurs principaux de la version US de la série gay Queer as folk où il interprète le tombeur de ces messieurs, le délicieusement infâme Brian Kinney. Pour la petite histoire, malgré le nombre hallucinant de scènes de cul dont certaines plutôt osées qu’il interprète, sachez que ce cher Gale est un des rares acteur de cette série qui soit…hétérosexuel.

Moi je dis: Hourra!

En plus d’un corps sublime ni trop maigre ni trop musclé, Mr Harold se voit doté d’un regard clair et d’un charme mi-ténébreux mi-angélique très charismatique qui rendent son sourire de petit garçon irrésistible. (soupir)

Bref, il a de quoi faire craquer autant les filles que les garçons (ça me rappelle un certain Wentworth d’ailleurs…mdr).

Tes opinions et tes remarques sont la bienvenue cher visiteur!

                                                                                Hum hum...No comment!

Clips: le meilleur du pire. Number one:

Par cet article j’inaugure une longue série de clips que j’ai intitulée « le meilleur du pire ». Le principe est simple: vous faire partager les clips qui m’ont fait le plus rire ou qui sont devenus cultes, que j’ai déniché par hasard, au prix d’incessantes recherches, ou tout simplement qui m’ont été recommandés (spécial remerciement à mes soeurettes au fait!). Toute suggestion étant bien évidemment la bienvenue!

Le premier et pas le moindre que voici a été élu pire clip de tous les temps sur google video, il s’agit de « I wanna love you tender » de Armi et Danny (non, ne cherchez pas vous ne connaissez pas…encore!).

Ce clip se distingue par, outre la mièvrerie de la chanson et des chanteurs, sa chorégraphie originale et spontanée (c’est le moins qu’on puisse dire, mdr) et ses décors et effets spéciaux à (tout) petit budget assez kitschs dirais-je!

Bref que du bonheur! Régalez-vous…(moi j’en pleure encore de rire)

Image de prévisualisation YouTube

Pour la bonne cause…

Voici le lien vers la page d’un site que je vous conseille vivement d’aller voire. Il s’agit d’exemples d’affiches de campagnes contre la pornographie infantile, le sida, l’obésité, l’alcool au volant, la faim dans le monde, la maltraitance,etc…

http://www.conseilsmarketing.fr/communication/plus-de-70-publicites-pour-la-bonne-cause

Si certaines (mais pas la majorité) sont assez hilarantes, comme celle ci-dessous que je dédicace tout particulièrement à MonBlogChéri, la plupart sont assez choc et plutôt bien faites.

Voilà et n’hésitez pas à me dire votre préferée ou celle qui vous a le plus choqué(e).

                                                                              Boire...Ou faire la vaisselle, il faut choisir!

Bijoux de famille

La déco ça peut être quelque chose de très amusant: La preuve, regardez ce magnifique lustre en cristal en forme de pénis…Le pire c’est de penser au prix qu’il coûte, MDR!

               

                                                                          Sa majesté des moules (classe, je sais!)

« Oh Capitaine, mon Capitaine! »

C’est la rentrée! Qui dit rentrée dit profs, collèges etc…

                                                                                   Le cercle des poètes disparus

Donc j’ai décidé de mettre un article sur le Cercle des Poètes Disparus qui est (en plus d’être un de mes films préférés) est celui qui me touche le plus intimement dans mon expérience de la vie et de l’adolescence. Les deux ayant un parallélisme assez troublant je trouve ( je vous rappelle que j’ai passé 3 P*** d’années dans un P*** de lycée militaire en littéraire où je faisais du théâtre et ce n’est que le début…).

 Bref, ce film est une merveille d’espoir et de tristesse à la fois, un de ces films qui vous marquent pour la vie et qui incitent même à mettre leur philosophie en pratique. Qui n’est pas hanté par le fameux « Carpe diem » ou par cette phrase, tirée du film, qui est un écho permanent au fond de mon âme : 

« Je m’en allais dans les bois parce que je voulais vivre sans hâte. je voulais vivre intensément et sucer toute la moelle secrète de la vie. Mettre en déroute tout ce qui n’était pas la vie, pour ne pas découvrir, à l’heure de ma mort, que je n’avais pas vécu. »

***

Le pourquoi du comment…

The Secret History » est le titre original d’un roman paru en 1998 en France sous le nom du Maître des Illusions.
L’auteur, Donna Tartt a mis huit ans à l’écrire et autant pour son 2ème livre, ce qui explique qu’elle n’en ai écris que deux…

Ce livre, petite merveille de 720 pages tout de même reste et demeurera mon livre favori depuis la première de mes dizaines de lecture de ce livre, en 1999.

Il raconte l’arrivée d’un jeune étudiant californien dans une université sélect du Vermont et sa fascination pour un groupe de riches étudiants en lettres classiques, groupe qu’il ne tarde pas à intégrer. Puis vient la révélation d’un lourd secret les concernant, secret aux conséquences meurtrières et plus ou moins dévastatrices…

Le principal atout de ce livre est la compléxité des personnages, qui se dévoilent peu à peu pour laisser apparaître une noirceur et une cruauté croissante bien que non dénuée de vulnérabilité.

Je donnerais tout pour être une cinéaste et pouvoir adapter ce chef-d’oeuvre sur grand écran…

Le contraste existant entre le style classique de la narration et des personnages est amplifié par l’environnement de débauche adolescente très campus américain typique.

D’ailleurs Donna Tartt est une proche amie d’un autre de mes auteurs favori qui est Bret Easton Ellis. En effet les 2 étaient ensembles dans une université qui les a inspirés dans leurs oeuvres respectives bien que très différemment…

Si Donna Tartt dédie The Secret History à son cher ami Bret Easton Ellis, ce dernier quant à lui se réfère explicitement aux personnages du livre de Donna dans « Les Lois De l’Attraction » (je parlerai d’ailleurs du film dans un article un jour).

Voilà donc le porquoi du comment du nom de ce blog.

                                                                                       Dyonisos est le maître des illusions, capable de faire voire le monde à ses fidèles tel qu'il n'est pas.

Quelques unes de mes citations  préférées:

_ »[...]Certaines choses sont trop pénibles pour être appréhendées sur le coup. D’autres encores_nues, grésillantes, d’une horreur indélébile_sont trop terribles pour être jamais admises. Ce n’est que plus tard, dans la solitude, le souvenir, que pointe la compréhension; quand les cendres sont froides, que les affligés se sont retirés, qu’on regarde autour de soi pour se retrouver _à sa grande surprise_ dans un monde entièrement différent. »

_ »[...]Je suppose que cela dépend aussi de jusqu’où, en fin de compte, nous sommes prêts à aller. »

 _ »La beauté, c’est la terreur. Ce que nous appelons beau nous fait frémir. »

 _ »[...]Je suppose qu’à un moment de ma vie j’aurais pu avoir bien d’autres histoires en réserve, mais maintenant il n’y en a plus qu’une. C’est la seule histoire que je serais jamais capable de raconter. »

All I need…

Il est de notorieté publique que certains artistes ont une conscience (politique du moins…). Ils se servent ainsi de leur renommée pour défendre une cause, pas toujours pertinente ni à bon escient, d’ailleurs, en tous cas l’intention y est. Il y a chanson engagée et chanson engagée…Il y a Florent Pagny qui se plaint du fisc mais aussi Green Day qui reprend du Lennon pour les victimes des exactions commises au Darfour . Chacun ses priorités.

Quant à moi j’ai été particulièrement touchée par « All I need » de Radiohead dont le clip a spécialement été conçu avec MTV pour sensibiliser les jeunes au travail des enfants, même si oui, Mon Blog Chéri, What I’ve done de Linkin Park est aussi une très belle chanson, mais c’est pas pareil quand c’est pas toi qui la chante, mdr!

Je dois même avouer que comme plein d’autres internautes l’ont honteusement admis, j’ai versé une petite larme…Mais à ma décharge, de toute façon, écouter du Radiohead, c’est pas vraiment comme avaler une boîte d’antidépresseurs…

Image de prévisualisation YouTube

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cplespilettes
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres